Sur les pas de Gabriel Bordier

Membre de la team Apurna, Gabriel Bordier participera à ses premiers Jeux Olympiques dans les prochaines semaines. Avant de s’envoler pour Tokyo, il a eu le temps de répondre à quelques-unes de nos questions.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Gabriel Bordier. J’ai commencé l’athlétisme à 5 ans et aujourd’hui je suis sportif de haut niveau, spécialiste de la marche athlétique, du 5 au 20km. Il s’agit d’une discipline qui se différencie de la course à pied par 2 règles : la nécessité d’avoir toujours un appui au sol et l’attaque jambe tendue

 

Quelles qualités faut-il avoir pour pratiquer un 20km marche ?

Il faut être endurant, déterminé et patient pour ne pas s’emballer et partir trop vite. En marche, on passe assez rapidement sur des distances plus longues car c’est plus économe que la course à pied. Si on reste sur des distances courtes (type 5km), on peut aller rapidement à la faute technique, d’où des distances supérieures pour diminuer les vitesses.

 

En moyenne, combien de courses fais-tu par an ?

Cela varie en fonction des saisons. Je dirais en moyenne entre 3 et 5 courses sur 20km dans la saison. Je participe aussi à quelques compétitions sur 10km ou 5000m marche ainsi qu’à des cross quand l’occasion se présente.

Peux-tu nous décrire une semaine type d’entraînement ?

Une semaine c’est environ 8 à 10 entrainements avec 5 à 6 séances de marche, quelques footing et 2 séances de préparation physique. Je pratique également assez régulièrement la course à pied, le vélo et la natation

 

Quelles sont les résultats dont tu es le plus fier ?

Il y a ma 6e place à la Coupe d’Europe de marche en mai dernier où je bats mon record sur 20km en 1h20’10. Ensuite, je dirais ma 3e place aux Championnats d’Europe U23 en 2017 à Bygdoszcz.

 

Quelle est ta plus grande déception sportive ?

Mon abandon au Championnat d’Europe U23 en 2019

Quelle est l’importance de la nutrition pour un athlète ?

La nutrition permet d’optimiser la performance sportive ainsi que son bien-être pendant les entrainements, les compétitions et la phase de récupération. J’essaie de consommer au maximum des produits frais et de varier mes apports.

J’utilise presque quotidiennement la boisson d’hydratation sur mes entrainements avec une petite préférence pour le parfum thé-pèche qu’on peut prendre chaud pour les sorties hivernales. Je consomme aussi du gâteau énergie avant mes compétitions.

 

Où te retrouver pour suivre ton actualité ?

Vous pouvez me suivre sur mon profil Instagram et ma page Facebook.

 

 


PARTAGER CETTE PAGE :