L’élève regarde Salem, son coach, lui expliquer comment il va réussir à soulever une barre qu’il se croit incapable de soulever....

Salem Abbar est un coach professionnel doué dans beaucoup de sports. Il l’est aussi quand il s’agit d’observer les gens qui fréquentent la salle où il travaille. « Je décèle très rapidement la personnalité de quelqu’un en voyant sa gestuelle sportive. J’évalue son agilité, sa souplesse, son souffle, sa force. Je sais aussi si j’ai affaire à un individu stressé, à un perfectionniste, ou à un compétiteur dans l’âme. »

Il enchaîne sur sa méthode de coaching : « Moi, on m’appelle l’arnaqueur, j’augmente les doses ou l’intensité sans forcément le dire. Parce que je pousse toujours un peu plus loin mes élèves quand je sens qu’ils sont capables de soulever plus lourd. Je vois lorsqu’ils sont en forme, mine de rien je leur ajoute quelques kilos supplémentaires sur la barre, et ça passe. » Parfois, autre tactique, il les prévient : « On va tester. »

Devant le défi, il y a deux catégories d’élèves, ceux qui disent : « Chouette, un challenge ! » et d’autres qui paniquent : « Je n’y arriverai jamais ! » Ces derniers, Salem mettra plus de temps à les aider à repousser leurs limites, mais l’important c’est qu’ils ne le vivent pas comme un échec. « Et puis, quelle satisfaction, quand ils me disent qu’ils maîtrisent les charges, qu’ils ne pensaient pas pouvoir soulever aussi lourd, que leur vie a changé, qu’ils se sentent mieux dans leur peau.»

Salem s’entraîne 6 fois par semaine pour entraîner les autres.

"Je dois acquérir les gestes justes afin de pouvoir les enseigner."

« Je n’ai pas d’activité privilégiée, mon but c’est d’optimiser mes performances, mais j’ai un très bon niveau en football, en lutte, en boxe, en course à pieds, en force athlétique ( Il soulève 180 kilos en squat). »

« Et la prise de masse musculaire ?»

Quand on lui parle de prise de masse musculaire, il fait tout de suite des distinctions. « Il y a les gens qui veulent prendre de la masse musculaire ou sécher : là nous sommes dans l’esthétique et le culturisme ; et il y a les gens qui veulent de la force athlétique : là, l’aspect physique est moins important, seule compte la force, la puissance et la vitesse. » La nutrition pour ce professionnel du muscle est évidemment primordiale.

« Je conseille beaucoup d’acides gras comme l’huile de colza, d’olives et de noix. C’est crucial pour la nutrition sportive. Et bien sûr, la Whey Apurna pour optimiser la récupération dans l’objectif d’une construction musculaire optimale. Elle est efficace et très bien élaborée. Par contre, si on souhaite prendre des compléments alimentaires en plus, je conseillerais tout de même de voir un spécialiste de la nutrition sportive. »

Quels sont ses souvenirs les plus forts ? « Je m’occupe d’un homme devenu handicapé à la suite d’un grave accident. Les médecins et les spécialistes n’avaient pas imaginé qu’il pourrait à nouveau se tenir debout un jour. Aujourd’hui, il le peut grâce aux séances en salle et à sa détermination. J’en suis très fier, c’est un jeune homme extraordinaire. » Et nous, nous pensons qu’il a aussi de la chance d’avoir Salem comme coach !

Les produits recommandés par
Salem

Doypack 750g

Doypack 750g

Doypack 750g

Doypack 750g

Découvrez d'autres
HISTOIRES

A travers différents témoignages, Apurna part à la rencontre de sportifs professionnels et amateurs qui considèrent que leur nutrition est aussi une discipline. Découvrez leur histoire…

Musculation
Témoignage de Hervé Delcorso

L’échec pour Hervé, bodybuilder et coach, ce n’est pas de ne pas réussir à soulever une barre, c’est de se blesser en la soulevant mal...