11 juin 2018

La pasta party est aujourd’hui sérieusement remise en cause pour performer dans les sports d’endurance comme la course à pied. Mais les habitudes ont la vie dure !

12 mars 2018

Ces trois sports collectifs se caractérisent par des enchaînements d’efforts soutenus. Ils nécessitent donc à la fois des qualités d’endurance et du dynamisme. Le sportif doit porter une attention particulière à son alimentation au quotidien, et notamment pendant les matchs.

12 mars 2018

La marche nordique implique une sollicitation de l’ensemble du corps. La randonnée, elle, est effectuée le plus souvent sur des terrains accidentés et dans des conditions climatiques parfois difficiles. Ces deux disciplines entraînent donc une dépense énergétique accrue ! Ne négligez pas votre alimentation et prévoyez aliments et boissons pour vos sorties.

12 mars 2018

De nombreuses activités sont regroupées sous le terme de Fitness. Certaines visent un travail d’endurance, d’autres un renforcement musculaire d’une ou de plusieurs parties du corps ou encore la recherche du bien-être. Une alimentation équilibrée vous aidera à maintenir votre énergie tout au long de la séance et à atteindre vos objectifs.

12 mars 2018

Les épreuves de sprint demandent à l’athlète une puissance musculaire considérable : il s’agit de monter progressivement mais rapidement à la vitesse maximale et de maintenir celle-ci jusqu’à l’arrivée. La préparation tant au niveau musculaire que nutritionnelle va être primordiale.

12 mars 2018

Le VTT s’exerce sur un parcours parfois périlleux, comprenant une variété de terrains, de revêtements et de dénivelés. La difficulté résidera également dans le maintien de l’énergie et de l’hydratation jusqu’à la fin de la course.

08 mars 2018

La natation est une activité se déroulant dans un environnement particulier : l’eau. Malgré l’effet de pesanteur diminué, des forces résistent à l’avancée du nageur entraînant des pertes énergétiques majeures. Le nageur doit veiller à avoir des apports alimentaires suffisants pour couvrir ses besoins.

07 mars 2018

Les pilotes des sports mécaniques sont souvent soumis à des conditions climatiques et environnementales rudes. Et si certaines courses peuvent durer moins d’une heure (motocycliste), d’autres se déroulent sur des journées entières (rallye-raid) ! Attention donc au risque accru de déshydratation et aux apports énergétiques inadéquats.

06 mars 2018

L’équitation est avant tout un sport d’équilibre entre le cheval et son cavalier mais implique aussi une bonne condition physique du cavalier, de la tonicité et une vigilance accrue. Voici donc quelques astuces pour favoriser ces aptitudes.

06 mars 2018

Le 10 kilomètres va demander au coureur un minimum d’endurance mais également une certaine explosivité. Ne manquez donc pas les ravitaillements pour vous hydrater ou prévoyez vos gourdes et un coup de fouet énergétique à l’approche de l’arrivée !

19 mai 2017

La pasta party est aujourd’hui sérieusement remise en cause pour performer dans les sports d’endurance comme la course à pied. Mais les habitudes ont la vie dure !

12 mars 2018

Étant donné qu’il combine 3 épreuves sportives avec des distances variables, le triathlon requiert un entraînement assidu, une bonne condition physique ainsi qu’une adaptation rapide entre les épreuves natation-cyclisme et course à pied. Dès la fin de l’épreuve natation, le triathlète doit gérer ses apports en glucides et en eau.

12 mars 2018

En plus d’exiger une certaine habileté, le football alterne période d’endurance et période explosive. Il est important de ne pas s’épuiser dès la première mi-temps !

12 mars 2018

Concentration, souplesse, coordination, rapidité de réaction et de déplacement, résistance… Autant d’aptitudes qui nécessitent un bon entraînement et une alimentation équilibrée !

12 mars 2018

L’épreuve du marathon doit s’anticiper : une préparation physique adaptée et une préparation nutritionnelle appropriée sont indispensables. Durant le marathon, rien ne doit être laissé au hasard : il faut tenir jusqu’au bout ! Pour cela, il est nécessaire d’avoir une hydratation suffisante et d’apporter à votre corps de l’énergie tout au long de votre course.

12 mars 2018

Les épreuves de fond exigent des qualités psychiques et techniques : rythme, vitesse, résistance. La préparation physique mais également nutritionnelle vont influencer les performances de l’athlète.

08 mars 2018

La gymnastique exige une certaine rigueur autant dans la tenue, l’esthétisme, la technicité que dans les apports alimentaires. Attention aux restrictions énergétiques sous peine de carences, fatigue et de perte de tonus musculaire !

08 mars 2018

Première devise pour cette activité en mer : garder son sang froid ! En effet, les horaires de départ sont souvent aléatoires et fortement dépendants des conditions météorologiques. Attention donc à la phase d’attente qui doit compenser les pertes en eau et en sucre pour être au top au départ de la course !

07 mars 2018

En plus de l’effort physique qui demande de l’énergie, la lutte contre le froid, seule, consomme 100 kilocalories / heure ! Il est donc primordial de faire des repas complets (3) ainsi que des collations dans la journée (1 à 2). La fabrication des globules rouges étant favorisée en altitude, le sportif doit veiller à un bon apport en fer (viande, poisson, oeuf, abats et légumineuses).

06 mars 2018

Gérer ses efforts et sa sécurité ainsi qu’adapter sa motricité selon les parcours sont des éléments essentiels en escalade. Ce sport requiert de l’agilité, de la réflexion et de la force. Il ne faut donc pas minimiser l’importance de l’alimentation et de l’hydratation !

16 août 2017

Lorsque vous courrez dans un climat chaud, votre température corporelle est supérieure à la normale, vous suez plus, vous travaillez plus fort et donc vous bougez plus lentement. Ce n'est pas seulement un fardeau physique, mais aussi un défi mental à surmonter. Les aliments que vous consommez avant et après une course dans un tel climat peuvent avoir une grande influence sur votre performance.

12 mars 2018

Ce n’est pas parce que le duathlon ne comprend pas d’épreuve de natation qu’il est plus facile que le triathlon ! Il existe différentes distances et la durée d’un duathlon peut aller au-delà de 6 h ! Il faut veiller à bien s’alimenter et s’hydrater avant la course, pendant, que ce soit à pied ou sur le vélo, et après la course.

12 mars 2018

Le rugby est un sport collectif reposant sur une organisation stratégique basée sur le combat et l’endurance. Les apports hydriques, protéiques et glucidiques vont être essentiels pour aider le sportif à atteindre ses objectifs.

12 mars 2018

Sport d’adresse, le tennis ne laisse pas de place au hasard ! Le sportif doit prendre des décisions rapidement et être précis dans ses frappes. Bien que comprenant des périodes de repos, un match peut se prolonger jusqu’à plusieurs heures ! De plus, les changements de rythme incessants peuvent fatiguer rapidement le joueur s’il sous-estime ses apports alimentaires et hydriques.

12 mars 2018

Adeptes des trails ? Vous n’êtes pas sans savoir que ces épreuves demandent un entraînement intensif et une surveillance assidue de votre alimentation et de votre hydratation, notamment dans les jours qui précèdent la course, pendant la course mais également après la course.

12 mars 2018

Cette discipline se pratique sur un revêtement classique de route. Néanmoins, le niveau des dénivelés et les durées de course peuvent être multiples. Il est recommandé pour le sportif de bien se préparer, tant sur le plan physique que nutritionnel. Pendant la course, il faudra privilégier des produits simples d’utilisation et faciles à digérer.

08 mars 2018

Cette discipline est certainement celle qui sollicite le plus les membres supérieurs du sportif. Le pagayeur doit adopter la meilleure stratégie nutritionnelle afin d’avoir le maximum d’énergie et de puissance musculaire dès le départ et tout au long de son épreuve.

08 mars 2018

Les sports de combat sont des sports exigeants tant au niveau de l’entraînement qu’au niveau alimentaire. En effet, un sportif doit conserver un minimum de stock en énergie et en eau pour assurer son combat tout en respectant sa catégorie de poids.

07 mars 2018

Le golf est une répétition d’efforts et nécessite un tonus musculaire et une concentration sur des durées parfois longues. Ne l’oublions pas, notre cerveau est, avec nos muscles, le plus grand consommateur d’énergie ! Un parcours de 4 heures correspond à une dépense énergétique comprise entre 600 et 1 000 kilocalories !

06 mars 2018

Intermédiaire entre les 10 kilomètres et le marathon, le semi-marathon nécessite quelques ajustements au niveau de la préparation physique. Sur le plan nutritionnel, au-delà d’une heure de course, en plus de l’hydratation, un apport glucidique est vivement recommandé pour ne pas épuiser vos stocks d’énergie. Celui-ci peut être sous forme liquide, de gel ou solide selon vos préférences.

09 juin 2017

L’entrée dans les mois chauds du calendrier doit inciter à la prudence : une bonne hydratation demeure un impératif pour les coureurs à pied de tous niveaux. Quand et quelles quantités d’eau faut-il boire lors d’efforts prolongés de type marathon ? Réponses.