Comment rebondir après un échec ?

La vie d’un sportif est pavée de bons moments et parfois, de périodes plus délicates. L’échec fait partie de ces instants difficiles qu’il faut savoir surmonter. La rédaction d’Apurna se penche sur ce sujet important.

 

Acceptez l’échec

La première étape pour surmonter une déconvenue est de l’accepter. Cela peut prendre plus ou moins de temps selon les individus, les investissements (temps, financiers, vie personnelle mise entre parenthèse) et le degré de la défaillance, mais il s’agit là d’un passage obligé.

Vous devrez mettre des mots sur ce qui s’est passé, évacuer vos émotions et en parler, de préférence à d’autres sportifs qui pourraient partager leur expérience, ou à un coach.

Certains parlent de l’échec sportif comme d’un deuil avec ses 5 étapes à affronter : le déni, la colère, la négociation, la dépression et, enfin, l’acceptation. Sans aller jusque-là, l’acceptation est essentielle pour rebondir. Et surtout, dîtes vous qu’il n’y a rien de dramatique, cela reste du sport 😉

 

Analysez votre course

Une fois l’échec digéré, il sera important de vous pencher sur votre performance. Afin d’avoir une vue précise de celle-ci, nous recommandons d’utiliser des applications telles que Strava et autres Runtastic qui vous permettront d’affiner votre analyse. Parfois, la défaillance peut très bien se trouver en dehors de ces applis connectées, mais c’est toujours un plus de garder un historique de votre course.

Au regard de ces données, vous devriez être en mesure de détecter d’où vient le problème : s’agit-il d’une mauvaise préparation, d’une erreur dans votre stratégie de course, d’un problème dans votre alimentation ou tout simplement d’un objectif trop ambitieux… ?

L’analyse de votre course a pour unique objectif de mettre le doigt sur le problème pour l’éviter lors de votre prochaine compétition : meilleur plan de course, préparation plus longue, test de nouveaux compléments alimentaires, etc…

 

Ne sous-estimez pas la force de votre mental

Et le mental dans tout ça ? Tous les grands sportifs vous le diront : il joue un rôle essentiel ! Nous vous invitons d’ailleurs à découvrir en vidéo ce qu’en disent des coachs ou des sportifs professionnels

Fixez-vous de nouveaux objectifs

Ça y est, l’amertume est passée et vous savez quelles ont été les causes du problème : il va donc falloir remonter sur le vélo ou rechausser vos baskets sans plus tarder, évidemment, sans faire les mêmes erreurs…

Fixez-vous un nouvel objectif et focalisez vous dessus. Planifiez vos entraînements en fonction de votre prochaine échéance et n’hésitez pas à solliciter une aide extérieure qui pourrait s’avérer précieuse. N’oubliez pas que faire appel à un coach ou un préparateur mental n’est pas réservé qu’aux athlètes professionnels !

 

Pour aller plus loin

– Afin de toujours répondre aux attentes et aux objectifs des sportifs, Apurna s’associe à de nombreux experts : diététiciens, nutritionnistes, sportifs de haut niveau, clubs pro…Découvrez notre gamme complète dédiée au sportif avant, pendant et après l’effort.

– Retrouvez tous nos conseils (nutrition et entraînement) sur notre site Internet

 


PARTAGER CETTE PAGE :