Comment éviter les crampes ?

S’il y a bien une chose que les grands sportifs et les sportifs néophytes ont en commun, à part l’amour pour le sport, c’est leur aversion pour les crampes. Et malheureusement, quel que soit leur niveau, rares sont ceux qui peuvent y échapper. Nous allons essayer dans cet article de comprendre ce qu’est une crampe, comment les prévenir et en dernier recours comment les soulager.

 

Mais au fait, une crampe, c’est quoi ?

Mettons une définition simple sur cette sensation très désagréable que vous connaissez déjà. Une crampe est une contraction involontaire et (très) douloureuse, de tout ou partie d’un seul muscle ou d’un groupe de muscles. Heureusement pour nous, cette contraction est passagère et disparait presque aussi vite qu’elle est arrivée. La particularité des crampes est qu’elles peuvent vous surprendre soit en plein effort, soit en pleine nuit…

Plusieurs facteurs peuvent entraîner l’apparition d’une crampe : la fatigue musculaire (principalement chez les sportifs), la déshydratation, une carence en sodium, calcium, potassium et magnésium, une exposition à des températures inhabituelles (chaud ou froid) ou une consommation excessive de café, thé ou alcool.

Comment prévenir les crampes ?

Autant le dire tout de suite : NON, il n’y a pas de remède miracle anti-crampe. Cependant voici 4 précieux conseils qui devraient éviter significativement leur apparition :

Conseil n°1 : Effectuez un échauffement progressif de qualité.

Un échauffement, lorsqu’il est bien fait ne vous fatigue pas, il est là pour faire chauffer la machine, donc n’en ayez pas peur ! 5 à 10 minutes suffisent pour réveiller vos muscles et les préparer à un effort plus conséquent.

Conseil n°2 : Hydratez-vous avant, pendant et après l’effort.

La déshydratation est l’une des principales causes à l’apparition des crampes. Il est recommandé de boire quelques gorgées toutes les 15 minutes, soit un bidon de 600 ml par heure. N’attendez pas d’avoir soif ! En cas de forte chaleur, diluez votre boisson hydratation en ajoutant 50% d’eau en plus. La boisson hydratation Apurna a été spécialement conçue pour répondre aux besoins des sportifs les plus exigeants : sa formule vous permet d’allier hydratation et énergie tout au long de votre effort et par conséquent de prévenir l’apparition de crampes.

Conseil n°3 : Privilégiez une alimentation équilibrée.

Evidemment en disant ça, nous enfonçons des portes ouvertes, mais sachez qu’une alimentation saine limite considérablement les contractions musculaires. Avant ou après l’effort, privilégiez plus particulièrement les aliments riches en sodium (anchois, harengs, olives…), calcium (parmesan, tofu, lait…), magnésium (légumes verts, céréales complètes…) et potassium (légumineuses, fruits secs…)

Conseil n°4 : Limitez votre consommation de thé, tabac et café.

 

Pour aller plus loin :

Composée de glucides et d’électrolytes, la boisson hydratation Apurna contient également des vitamines et minéraux antioxydants (C,E, B2, sélénium, zinc) qui contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif. Sa propriété isotonique favorise les échanges hydriques entre les cellules, ce qui permet une bonne hydratation de votre corps tout au long de l’effort sportif.

Après l’effort, la phase de récupération est essentielle pour optimiser vos performances. La boisson de récupération Apurna vous aidera à récupérer de l’énergie rapidement, entretenir et réparer vos muscles sollicités pendant l’effort et compenser les pertes en eau et minéraux